Programme de formations

Le mandat initial de la LAAA comprenait un volet de formation de « Lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées » à l’intention des intervenants psychosociaux du réseau de la santé et des services sociaux du Québec. En fonction de leurs besoins et de leur budget, chaque établissement (CISSS/CIUSSS) a été invité dès l’automne 2010 à transmettre à la LAAA ses demandes de formation suivant les formules proposées :

 

1) Dépistage et Intervention (DI) : 2 jours  (Mise à jour en cours)

Cette formation complète couvre tous les aspects importants de l’intervention en contexte de maltraitance envers les aînés : statistiques, approches théoriques, définitions, dépistage (incluant la présentation de certains outils de dépistage), principes et approche d’intervention, options d’intervention concertée (présentant les principaux secteurs d’intervention touchés par la maltraitance) et ressources spécifiques (Curateur public, Commission des droits de la personne et de la jeunesse, LAAA). Cette formation vise à permettre aux participants de mieux cerner leurs responsabilités professionnelles et leurs limites en intervention en contexte de maltraitance. La formation sur deux jours permet les échanges et l’appropriation du contenu par le biais de nombreux exercices cliniques. Elle est accessible aux intervenants qui sont peu familiers avec la problématique. (14 HFC – gratuit)

 

 

2) Former les formateurs (FF) : 4 jours: offerte sur demande seulement  (Mise à jour en cours)

Cette formation permet aux participants de devenir des agents multiplicateurs qui seront en mesure d’agir comme formateurs auprès de leurs collègues. Les deux premiers jours de la formation sont consacrés au contenu sur la maltraitance, en suivant l’horaire de la formation DI. Les deux journées suivantes permettent de transmettre aux participants les principes de base de l’animation de groupes et de la formation de pairs. L’horaire prévoit des moments d’échange et de nombreux exercices cliniques, ainsi qu’une expérimentation de l’animation. Ce type de formation s’accompagne par ailleurs d’une offre de « coaching », selon la disponibilité des formatrices : à la demande des participants, les formatrices de la LAAA assistent à leur première expérience de formation auprès de leurs collègues, leur offrant un soutien personnalisé.

 

3) Former les « Super formateurs » régionaux (FSF) : offerte sur demande seulement  (Mise à jour en cours)

Cette nouvelle formation permet aux CISSS/CIUSSS d’identifier des « super formateurs » qui pourront former des formateurs pour leur région respective. Les participants doivent avoir suivi la formation « Former les formateurs » et avoir déjà donné la formation « Dépistage et Intervention » dans leur territoire. La formule prévoit une (1) demi-journée de coaching personnalisé, prenant en compte les caractéristiques de la région concernée, afin de préparer les « super formateurs » à mettre en pratique les compétences acquises en animant leur premier groupe de « Former les formateurs » (3 à 4 jours), sous la supervision de la LAAA. À la conclusion de cette formation, les participants auront acquis l’autonomie et les outils nécessaires pour former, soutenir et accompagner les formateurs en maltraitance de leur région.

Intervention (I) : 1 jour – N’est plus offerte

Cette formule s’adresse aux intervenants qui sont déjà familiers avec la problématique de la maltraitance et qui viennent chercher une simple mise à jour de leurs connaissances. Il s’agit d’une version condensée de la formation DI mettant l’accent sur les outils de dépistage et l’intervention.

Consolidation des acquis (CA) : 1 jour – N’est plus offerte

Compte tenu des nombreuses demandes de formation reçues au cours des premières années, la formation de consolidation des acquis a dû être reportée. Elle s’adressera aux intervenants ayant déjà été formés en tant que formateurs.

Les coordonnateurs régionaux en maltraitance sont responsables de coordonner les formations de la LAAA pour chacune des régions. Les CI(U)SSS qui seraient intéressés par ces formations peuvent donc s’adresser d’abord à leur coordonnateur régional.

 

©2017 LA LIGNE AIDE ABUS AÎNÉS