Historique

Faisant l’objet d’une des quatre mesures structurantes du Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les aînés 2010-2015 (PAM)c’est au 1er octobre 2010 que la  Ligne Aide Abus Aînés a débuté ses activités, laquelle a remplacé la ligne bénévole Info-Abus.  Employant des intervenants professionnels (travailleurs sociaux ou l’équivalent), la Ligne AAA a été en mesure de développer une offre de services plus complète, incluant de l’intervention téléphonique auprès de la population ainsi que des services pour les intervenants et professionnels de la province du Québec.

Fort de son expertise en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées, le CLSC René-Cassin (maintenant intégré au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal) s’avérait l’endroit idéal pour implanter ce service novateur. En effet, cette expertise s’appuie d’une part sur les recherches menées par différentes équipes au sein du Centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale (CREGÉS) et, d’autre part, sur l’expérience clinique de l’Équipe des pratiques de pointe pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées. Cette équipe avait d’ailleurs mis sur pied en 1995 la ligne bénévole Info-Abus.

Dans le cadre du nouveau Plan d’action gouvernemental 2017-2022 (PAM), publié le 15 juin 2017, la Ligne Aide Abus Aînés reconduit ses services pour au moins cinq ans et élargit son mandat et ses partenariats, afin de continuer à contrer la maltraitance envers les personnes aînées.